EVI
fren

Bénévolat pour le loup en France

La cohabitation entre le loup et le pastoralisme n’est pas une affaire évidente en France. De nombreux éleveurs se plaignent de la présence du prédateur qui s’attaque parfois aux bétails. Nous avions évoqué lors de notre article sur le loup, la problématique et la raison pour laquelle nous nous battons à défendre sa place parmi nous.

Loup-chasseur-dessin-eviPour un court rappel, le loup est réapparu en France dans les années 1930 de façon naturelle, mais depuis, c’est comme un combat qui n’en fini pas entre les éleveurs et l’animal. Les techniques actuelles de protection des troupeaux ne permettent pas de faire face au carnivore. C’est pour cette raison que diverses options sont proposées afin d’éviter les attaques : surveillance approfondie, chiens, installation de barrages, abris de nuit…

Malheureusement, nombreux sont les éleveurs qui préfèrent encore éliminer le loup par le fusil plutôt que de s’adapter à la situation. Pourtant, 71 % des français se sont exprimés en faveur de l’espèce, et celle-ci est bénéfique au fonctionnement naturel de l’écosystème. Il est donc plus que temps de changer notre comportement, afin de cohabiter simplement tous ensemble.

Être bénévole

L’association FERUS agit pour la conservation du loup, du lynx et de l’ours en France. Forte de son expérience, celle-ci met en place, durant l’été, des programmes de bénévolat afin de permettre à tous de venir s’investir sur place pour protéger ces espèces.

S’investir pour le loup, les missions :

PastoraLoup : Du 1er mai à la mi-novembre. Durée : 2 semaines ou plus.

Type d’activité : Aide à la surveillance des troupeaux ; Interventions d’urgence ; Chantiers d’aménagement pastoraux.

Un stage sera prévoir en amont, organisé par l’association :

Stage 1 : du mercredi 1er au dimanche 5 juin.

Stage 2 : du mercredi 29 juin au dimanche 3 juillet.

Plus d’information ICI.

Parole de loup : Programme de sensibilisation et d’information.

Type d’activité : Rencontre et discussion avec les habitants et les touristes ; Distribution de plaquettes d’information.

Plus d’information ICI.

*

N’hésitez pas si vous en avez l’occasion, la confrontation entre le loup et le pastoralisme est à un niveau malheureusement important, c’est le moment d’aider ! À défaut, n’oubliez pas, communiquez autour de vous, cela aidera toujours.

Merci à tous !

EVI_LOGO_eco_volontaire_international_  Ferus  Cap _loup

3 plusieurs commentaires

  1. Wanted to drop a remark and let you know your Rss feed isnt fuitnionncg today. I tried adding it to my Yahoo reader account and got nothing.

  2. Bonjour je suis un amoureux du loup, et je veux que se massacre cesse. Alors je vous demande s’il vous plait, comment je peu faire pour aider à les protéger. je ne travaille pas, je suis pas véhiculé et je n’es pas de fond financière mis de cote. Mais je suis près a me mettre entre la balle et le loup pour les sauvés. Je ne suis pas suicidaire, mais j’aime cette animal vraiment.
    Dite moi quoi faire merci d’avance!!!

    • Bonjour,
      Pour aider à protéger le loup vous pouvez être bénévole auprès des associations qui sont sur le terrain, telle que FERUS. Suivre les actions du collectif CAP Loup. L’aide financière n’est pas la seule option : présence sur le terrain, participation aux manifestations, envoi de courrier aux autorités pour présenter votre mécontentement, relaie d’info sur vos réseaux afin de faire du « bruit » et d’impliquer votre entourage etc. Je vous invite à suivre les associations actives et à apporter votre aide là où vous le pouvez. EVI agit en communication, pour être bénévole suivez les associations locales.
      Bien cordialement
      L’équipe EVI

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*