EVI
fren
Eco-volontairat

Ecovolontariat : Comment être volontaire ?

Pour être éco-volontaire il faut effectuer une démarche auprès d’une organisation, une association ou une fondation, selon le domaine et/ou le lieu que vous souhaitez aborder.

Comment être volontaire en Europe et à l’international ?

Pour intégrer l’ecovolontariat à vos voyages, en Europe et à l’international vous pouvez entreprendre deux types de démarches :

. Entrer directement en contact avec les organisations en effectuant des recherches selon le lieu et/ou le domaine qui vous intéresse. Les associations dans le monde possèdent pour la plupart un site Internet avec les informations relatives à leur travail, aux possibilités de volontariat ainsi qu’au moyen de les contacter. Elles seront toujours disposées à répondre à vos questions et possèderont généralement une page dédiée aux volontaires permettant de s’inscrire à une mission.

+ Les avantages de cette approche : découvrir et s’intéresser à toutes les associations existantes, obtenir une multitude d’informations grâce à vos recherches, entrer en contact direct avec les membres de l’association et poser toutes les questions que vous souhaitez, régler seulement le coût nécessaire à l’organisation, sans frais supplémentaires.

Les inconvénients de cette approche : vous devez effectuer des recherches qui ne s’avèrent pas toujours évidentes pour déceler quelles sont les organisations en lien avec votre souhait et déterminer leur fiabilité. N’hésitez pas à consulter notre liste des associations du monde, au sein de laquelle sont répertoriées des organisations fiables parmi lesquelles vous pouvez travailler comme écovolontaire.


. Sinon, il existe des structures qui organisent des missions de volontariat grâce à leurs partenariats avec des organisations dans le monde. En consultant le site Internet de ces sociétés, vous allez avoir un aperçu du type de volontariat, selon la région et/ou le domaine souhaité. Elles vous indiqueront ensuite un « forfait » présentant le coût et ce qu’il englobe. En recherchant sur Internet vous trouverez des organismes tels que Projects-abroad ou EcoVoyageurs, nous vous recommandons de consulter les sites Cybelle-Planete et Volontaires Pour la Nature (A pas de loup).

+ Les avantages de cette approche : cette démarche vous facilite grandement les recherches, il suffit d’opter pour le volontariat que vous souhaitez effectuer parmi les missions proposées, la structure s’occupe ensuite des formalités et de vous tenir informer.

Les inconvénients de cette approche : passer par une interface de gestion signifie généralement devoir payer des frais de gestions. Sur certains sites les coûts proposés sont assez élevés, parfois plus de 1000 euros par semaine, et cela n’aide pas les démarcheurs qui souhaitent avant tout se rendre utiles sans avoir nécessairement beaucoup d’argent à dépenser. Sur d’autres, vous pourrez éventuellement trouver des tarifs bien plus abordables et en reflet avec le prix des associations (entre 200 et 500 euros par semaine environ), mais c’est plus rare.

 

Accédez à une liste complète d’associations qui œuvrent pour la protection de la vie animale, environnementale et des cultures dans le monde, dont celles qui ont un programme pour les aider en tant que volontaire. N’hésitez pas à nous contacter et à consulter la rubrique aide et conseils pour toute information plus détaillée, si vous ne trouvez pas l’information que vous recherchez sur le site Internet.

 

>> Le budget du volontariat

>> Les associations du monde

>> Aide et conseils

 

Partagez cette page avec vos amis :

Lien

Lien

http://eco-volontaire-international.com/ecovolontariat-comment-etre-volontaire