EVI
fren

Financement d’un lieu sûr pour les éléphants

baan-wassanna-logo-P

Baan Wassanna

« Baan » signifiant « Maison », « Wassanna » étant l’éléphante avec qui tout a commencé – Baan Wassanna est le projet d’un lieu sûr pour les éléphants en Thaïlande. Il est mené pour faire face aux organismes qui exploitent les éléphants pour se nourrir du tourisme de masse. Il s’agit de construire un lieu où les éléphants seront bien traités, où les mahouts – personnes qui s’occupent des éléphants – seront heureux dans leur travail et où les touristes découvriraient des éléphants dans de bonnes conditions.

De nombreux organismes incitent les touristes et les tour-opérateurs à boycotter les camps où les éléphants sont surexploités et portent des nacelles. C’est bien, mais si ces camps d’éléphants ne sont plus visités, les responsables n’auront plus les moyens de nourrir et de soigner correctement leurs éléphants, et ce sont des centaines d’animaux qui seront encore plus maltraités …

Il fallait donc trouver une solution alternative !

C’est pourquoi nous est venue l’idée de créer un « camp » d’éléphants « nouvelle génération » dans le même état d’esprit que ce que nous faisons actuellement à Ganeshapark. Un lieu sûr où les éléphants seraient bien traités, où les mahouts s’épanouiraient dans leur travail et où les touristes rencontreraient les éléphants dans de très bonnes conditions. Nous envisageons de créer une école de mahouts qui seraient formés à la méthode douce que nous utilisons actuellement avec nos éléphants, de manière à pouvoir les placer dans des camps traditionnels qui envisageraient de faire la même chose que nous.

Le concept

Dans un immense parc sur les bords de la rivière Kwaï (proche de Kanchanaburi), des petits groupes
de touristes seront accueillis le temps d’une demi-journée afin de leur faire vivre cette merveilleuse expérience. Après un bon repas dans le restaurant du parc, ils accompagneront les mahouts pour promener les éléphants, les nourrir et se baigner avec eux.

Un système de volontariat sera mis en place pour aider à l’organisation du lieu. Enfin, nous aimerions créer une bananeraie pour nourrir les éléphants et un système de fabrication de papier à partir d’excréments d’éléphants.

Aider Baan Wassanna à se construire 

Le projet Baan Wassanna nécessite un financement considérable réparti ainsi :

  • Éléphants : rachat d’un éléphant domestique à un camp : 29 955 € / éléphant.
  • Terrain : 670 € / mois (avec une avance de 2 ans de loyer à prévoir)
  • Véhicules : 19 925 €
  • Accueil et bureau :  2 675 €
  • 12 Maisons des mahouts et volontaires : 2 275 € / maison
  • Restaurant, accès, commodités : 5 350 €
  • Fabrique de papier à base des excréments des éléphants : 1 337 €
  • Panneaux solaires : 5 350 €

Avec l’aide de chacun, c’est un environnement sûre, où les éléphants seront bien traités, et où les visiteurs pourront observer ces espèces dans le respect qui peut voir le jour. Pour soutenir ce projet financièrement, il existe différents modes de participation, avec cadeaux de remerciement selon les montants. C’est ici :

FAIRE UN DON À BAAN WASSANNA

baan-wassanna baan-wassanna-

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*