EVI
fren

Lettres : faire réagir les autorités concernées

Bien que nous soyons beaucoup à vouloir que les choses changent dans le sens de la protection des espèces animales et de l’environnement, c’est aux autorités et aux enseignes qu’il revient la possibilité de prendre position sur de nombreux sujets.

Pour inciter les personnes concernées à réagir, EVI s’engage à se mobiliser et à leur faire parvenir des lettres afin de démontrer notre indignation et notre tristesse via des faits, et de les inviter à s’orienter vers une démarche plus positive !

Vous aussi, vous pouvez leur écrire. Au sein de chaque publication, vous retrouverez notre lettre, les coordonnées et les explications simples pour faire parvenir un courrier/email, en votre nom. Plus nous sommes nombreux à nous manifester, plus nous sommes entendus, n’hésitez pas à agir avec nous !

Inciter les enseignes à l’arrêt du commerce de fourrure animale

fourrure

Tandis que de nombreuses enseignes, des plus accessibles aux plus prestigieuses, ont fait la démarche de ne plus commercialiser de la fourrure animale, de nombreuses autres refusent encore de faire le pas. Pourtant, les animaux subissent une réelle torture et injustice, tout cela au profit d’une simple vente de vêtement ou d’accessoire. Nous ne tenons pas à nous en prendre ...

Lire la suite...

Taiji : lettre au premier ministre japonais pour protéger les dauphins

Dolphin_slaughter_in_Taiji_Japan

Comme nous l’expliquons dans notre article à propos de la Japan Dolphin Day, chaque année, de septembre à mars, la somptueuse baie de Taiji au Japon devient le lieu funeste du massacre de milliers de dauphins pour l’approvisionnement des delphinariums et de l’industrie alimentaire. Comme l’évoque l’association Cestassez, « Chaque année, Taiji vend des centaines de dauphins aux aquariums du monde ...

Lire la suite...

Stopper le cirque itinérant à St Sulpice La Pointe (le Tarn)

St-Suplice-cirque

Voici notre lettre envoyé à l’attention de Madame le maire de la ville de Saint-Sulpice-La-Pointe situé dans le Tarn en France, afin de l’inviter à entendre l’opinion publique et de publier un arrêté interdisant la présence des cirques itinérant utilisant les animaux dans la ville. ° Pour manifester votre opinion, vous pouvez vous aussi écrire à la mairie via : ...

Lire la suite...