EVI
fren

L’homme et l’animal à l’honneur du festival photographique de La Gacilly jusqu’au 30 septembre 2017.

Chaque année, La Gacilly, petite village de 2200 habitants dans le Morbihan organise le plus grand festival photographique en plein air. Pour cette quatorzième édition, 35 expositions sur le thème de la photographie africaine sont proposées et pas moins de 900 photos seront exposées. Outre cette thématique, le festival met également à l’honneur la relation entre l’Homme et l’animal et les enjeux environnementaux.

festival-gacilly

Au programme !

Le photo journaliste Brent Stirton est connu pour son travail sur le trafic de corne de rhinocéros et sur les menaces qui pèsent sur la faune du continent africain.

Paras Chandaria, photographe animalier kenyan, illustre les conséquences de l’urbanisation sur la faune sauvage à travers la croissance sans limite de la ville de Nairobi qui menace désormais la faune qui vit au sein de son parc national.

Joel Sartore photographe au National Geographic s’est lancé un défi des plus ambitieux : photographier les 12 000 espèces animales en voie de disparition afin de sensibiliser à l’extinction de masse qui est en marche.

David Chancellor, avec Chasseurs blancs, cœur noir explore la relation complexe entre le chasseur et sa proie.

Les animaux des zoos et la question de l’enfermement sont l’objet central du travail de Michel Vanden Eeckhoudt et Eric Pillot.

Tim Flach dans la série photographique intitulée Plus qu’humain montre à quel point les animaux se rapprochent de l’homme de par leur comportement et leur mimique.

Vous pourrez également admirer les photographies de Rob Macinnis (Le grand show des animaux de la ferme), Daniel Naudé (Fermes africaines), Elliott Erwitt (Dogs), Emanuele Scorcelletti (Equus) et Ed Alcock (Petites fables du Morbihan).

Vous l’avez compris les sujets sont variés, les photographes de renoms, les clichés de qualité. Il ne faut plus hésiter !

Découvrez l’ensemble de la programmation artistique et toutes les informations pratiques sur le site ou la page facebook. Cet événement est gratuit et ouvert 24h/24 7j/7.

Allison Demailly, rédactrice EVI.Allison_Demailly

Dans une société où tout va à cent à l’heure et où les préoccupations du quotidien nous éloignent des dégâts causés à la planète, il est important de multiplier les actions afin d’informer et de sensibiliser les personnes au monde qui nous entoure. Une harmonie est possible entre l’homme et la nature. Il suffit que chacun y mette sa patte.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*