EVI
fren

Stopper le cirque itinérant à St Sulpice La Pointe (le Tarn)

St-Suplice-cirqueVoici notre lettre envoyé à l’attention de Madame le maire de la ville de Saint-Sulpice-La-Pointe situé dans le Tarn en France, afin de l’inviter à entendre l’opinion publique et de publier un arrêté interdisant la présence des cirques itinérant utilisant les animaux dans la ville.

° Pour manifester votre opinion, vous pouvez vous aussi écrire à la mairie via :

Email : mairie@ville-saint-sulpice-81.fr 

Courrier : Parc Georges Spénale 
81370 SAINT-SULPICE-LA-POINTE

° Vous pouvez notamment signer et partager la pétition lancée par Nicolas Pinel.

Bonjour,

Nous sommes une association de préservation de la nature et nous nous adressons aujourd’hui à l’attention  de  Madame Dominique RONDI-SARRAT, maire de la ville de St Sulpice La Pointe, avec tout notre respect, afin de vous faire part d’un sujet important et de vous demander de bien vouloir prendre en considération les faits que nous allons vous apporter ici-même.

Le sujet en question est celui du cirque itinérant, utilisant les animaux comme source de divertissement. EVI est une association qui agit pour la protection des animaux sauvages et de l’environnement dans le monde. Nous sommes chaque jours attristés de constater que des élus, responsables, laissent encore cette activité prendre part au sein de leurs villes, devant des enfants qui ne retiennent alors qu’une chose : un animal, être vivant doué de sensibilité, n’est qu’une « bête de foire ».

Aussi, nous tenions à vous rappeler que les études scientifiques s’accordent à considérer comme contraire aux besoins physiologiques des animaux sauvages, leur détention dans les cirques. Ainsi, on observe aisément des troubles du comportement chez les animaux détenus dans les cirques. Ceci prouvé via de très nombreuses vidéos, mais il suffit de s’y rendre pour le comprendre.

Les éleveurs tendent à prétendre que les animaux sont présent dans un cadre de préservation de l’espèce et que leurs conditions de vies sont correctes. Allons, nous espérons que vous n’y croirez pas sincèrement. Quelle initiative bienveillante de préservation d’une espèce irait faire vivre à celle-ci même un quotidien de travail forcé, de vie en enclos ridiculement petit et inadapté, de mal-nutrition, d’itinérance constante ? Et ce n’est que peut dire quant à la triste réalité des choses.

Article L.214.1 du Code rural : « tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce »

Article R 214-85 du Code rural : « la participation d’animaux à des jeux et attractions pouvant donner lieu à mauvais traitements, dans les foires, fêtes foraines et autres lieux ouverts au public, est interdite sous réserve des dispositions du troisième alinéa de l’article 521-1 du code pénal »

Dans une période où les consciences s’élèvent et où les politiques s’accordent pour reconnaître une place de plus en plus importante au bien-être animal, il est du devoir des municipalités d’être garantes de leur stricte application sur le terrain. Prenez position à votre tour pour dire «NON» aux cirques utilisant les animaux, soyez garant d’un divertissement sans exploitation et sans souffrance, publiez un arrêté.

Permettez aux plus jeunes de s’éduquer autrement, car au delà de la question du bien-être animal, les enfants n’apprennent absolument rien sur les espèces qu’ils observent au sein des cirques et en développent, au contraire, une image bien à l’opposée de la réalité. Un éléphant n’est pas fait pour se tenir sur deux pattes, un ours n’est pas fait pour porter un tutu et faire du vélo. Les animaux souffrent, et ce n’est pas parce qu’il ne s’exprime pas comme nous le faisons, que s’en est moins réel.

S’il vous plaît, suivez le bel exemple des autorités allemandes, boliviennes, autrichiennes et d’autres encore à l’international, comme en France : réagissez. Le cirque d’animaux devra prendra fin tôt ou tard, c’est à vous qu’il revient de démontrer que vous avez saisi l’importance de la situation et pris part au changement.

Nous vous faisons suivre une pétition lancée récemment qui a dores et déjà recueilli 11.300 signatures, selon laquelle la population exprime sont désir de voir votre ville refuser les cirques itinérants. D’après les derniers chiffres que nous avons pu trouver, la ville de Saint Sulpice La Pointe compte moins d’habitant que cela. Cela semblerais juste d’entendre l’opinion publique.

En espérant que cette lettre sera prise en considération, nous restons à votre disposition si besoin.

Nos sincères salutations,

L’équipe EVI
Eco Volontaire International

EVI_LOGO_

Pétition : http://www.mesopinions.com/petition/animaux/stop-aux-cirques-exploitent-animaux-commune/24498

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*